Lettre ouverte aux élu(e)s de proximité sur la qualité de l’air

publié le 17 avril 2020

Les administrateurs d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes lancent un appel aux futurs élus de proximité pour que l’air ne soit plus l’oublié des politiques locales.

Dans cette Lettre ouverte (format pdf - 251.1 ko - 17/04/2020) , il est rappelé que l’amélioration de la qualité de l’air constitue une préoccupation majeure des concitoyens : enjeu de santé publique, il est devenu en quelques années un sujet économique et d’attractivité du territoire de premier plan dans un monde où la communication joue un rôle essentiel. Pour les élus, connaître ces phénomènes et s’informer sur les enjeux de leur territoire s’avèrent indispensables pour la conduite de leur politique environnementale dans les prochaines années.

Si la loi NOTRE rend les régions chefs de file pour la qualité de l’air et les métropoles compétentes pour la lutte contre la pollution de l’air, la commune et les intercommunalités, du fait de leurs compétences dans les domaines de la mobilité, de l’urbanisme et du développement économique notamment, disposent d’un potentiel considérable pour mener des actions structurantes dans les territoires et contribuer à améliorer significativement la qualité de l’air de manière pérenne.

Cette Lettre, qui comporte en annexe la liste des services de visualisation de données et d’aide à la décision à la disposition des élu(e)s, est accompagnée d’une infographie (format pdf - 1.6 Mo - 17/04/2020)  : « Comment lutter contre la pollution de l’air à l’échelle de votre commune ou de votre intercommunalité ? 6 axes et un éventail d’actions pour agir sur la qualité de l’air ».