Vers de nouvelles perspectives en matière de lutte contre l’ambroisie en Auvergne-Rhône-Alpes !

Dans le cadre de l’action 13 du PRSE 3 Auvergne-Rhône-Alpes, liée à la réduction de l’exposition de la population aux pollens allergisants, une Journée régionale de bilan et de réflexion prospective sur la lutte contre l’ambroisie a été organisée le 3 octobre 2022 à Lyon.

L’ambroisie, plante herbacée invasive originaire d’Amérique du Nord, a un pouvoir allergisant très élevé. Elle se loge sur les bords de routes, les cultures de printemps, les friches agricoles et urbaines ou encore les berges de rivières. Sa floraison a lieu de mi-juillet à début octobre.
La région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus touchée en France : 660 000 personnes ont consommé des soins en lien avec le pollinose de l’ambroisie en 2017, pour un coût total estimé à 40,6 millions d’euros.

Dans ce contexte, la Journée régionale du 3 octobre avait pour objectifs :

  • de faire le bilan des actions conduites au titre de l’action 13, mais aussi, plus globalement, sur la lutte contre l’ambroisie, et de valoriser ce qui a été mis en œuvre,
  • de remobiliser les acteurs,
  • d’ouvrir sur de nouvelles perspectives pour aider à préparer le PRSE 4 sur ce sujet, dans un esprit collaboratif.

La Journée a réuni plus d’une cinquantaine de participants autour :

  • de présentations consacrées aux enjeux cliniques, sanitaires, médico-économiques de l’allergie à l’ambroisie, ainsi qu’à l’historique et au bilan de la lutte contre l’ambroisie,
  • de quatre ateliers collaboratifs.

Sous le signe de l’intelligence collective, elle a permis aux acteurs du territoire de se projeter vers de nouvelles actions dans la lutte contre l’ambroisie, au service de la santé du territoire et de ses habitants.

L’action de l’ARS et des partenaires (FREDON, RNSA, ATMO, URCPIE…), ainsi que celle des référents "ambroisie" des collectivités, ont été valorisées grâce à des échanges riches et nombreux.

L’après-midi a été consacré à la construction de pistes pour l’amélioration de la lutte contre l’ambroisie autour de quatre sujets :

  • La surveillance de la plante
  • Les moyens de lutte
  • La réduction de l’impact sanitaire de l’ambroisie
  • La mobilisation sociale dans la lutte contre l’ambroisie

La participation et l’implication de la préfecture de région, de l’Agence régionale de santé, de collectivités territoriales, d’associations, et d’autres acteurs impliqués dans la lutte contre l’ambroisie, ont été le facteur essentiel de la réussite de cette Journée.

Pour en savoir plus :

Contact :
Solenn REGNAULT, référente ambroisie à l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes (solenn.regnault@ars.sante.fr)

Partager la page