Une journée d’échanges sur "Comment renforcer le pouvoir d’agir en santé-environnement ?"

publié le 15 janvier 2020

Le Pôle ESE Auvergne-Rhône-Alpes, coordonné par le GRAINE Auvergne-Rhône-Alpes et l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes, a co-construit et co-animé une journée d’échanges sur les leviers pour développer le pouvoir d’agir des populations, des citoyens sur leur santé et leur environnement.

Changements climatiques, qualité de l’air, déclin de la biodiversité, pathologies respiratoires, etc., les impacts des activités humaines sur notre environnement et notre santé ne sont plus à démontrer tout comme l’urgence de décisions et d’actions individuelles et collectives pour répondre à ces enjeux.

Toutefois, entre des enjeux qui semblent nous dépasser (échelle mondiale, fonctionnement économique, décision des institutions et pouvoir des citoyens,…), des niveaux d’informations différents pour chacun et chacune, des inégalités sociales, des intérêts contradictoires et enfin d’inégales réactions et sentiments (déni, désintérêt, colère, engagement,…) : il n’est pas si simple de favoriser la recherche de solutions collectives et le passage à l’action.

Alors, quels leviers pour développer le pouvoir d’agir des populations, des citoyens sur leur santé et leur environnement ? Quels peuvent être les rôles des acteurs de l’éducation et promotion de la santé-environnement ? Le développement du pouvoir d’agir prend-il des formes différentes dans le champ de la santé-environnement ?

C’est à l’ensemble de ces questions que les participants ont tenté de répondre collectivement lors de cette journée d’échanges, qui s’est appuyée sur des méthodes pédagogiques actives et sur une alternance entre apports théoriques et pratiques, et temps en petits et grands groupes.

Pour en savoir plus :
https://ese-ara.org/evenement/comment-renforcer-le-pouvoir-dagir-en-sante-environnement