Des réunions d’acculturation aux Plans de gestion de la sécurité sanitaire des eaux (PGSSE) dans chaque département d’Auvergne-Rhône-Alpes

publié le 23 juin 2022 (modifié le 24 juin 2022)

Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement (PRSE 3), l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes porte l’action 15 visant à inciter les personnes responsables de la production et de la distribution de l’eau (PRPDE) à mettre en œuvre des Plans de gestion de sécurité sanitaire des eaux (PGSSE).

Le PGSSE met en œuvre des mesures préventives et correctives afin de réduire les risques de détérioration de la qualité de l’eau.
C’est un des axes majeurs d’évolution de la réglementation en matière d’eau destinée à la consommation humaine pour les prochaines années.
Afin d’aider les acteurs de la gestion de l’eau à s’acculturer aux PGSSE, des réunions sont organisées dans chaque département, et sont complétées par des webinaires.

Qu’est-ce qu’un PGSSE ?

C’est une démarche globale visant à garantir en permanence la sécurité sanitaire de l’approvisionnement en eau depuis la zone de captage jusqu’au robinet du consommateur.

La mise en œuvre d’un PGSSE permet de renforcer le dispositif existant dans une approche structurée, de mieux décrire les situations qui peuvent conduire à une dégradation de la qualité de l’eau, et de mettre en place des actions priorisées, des procédures et des outils pour réagir face à ces situations, voire les éviter.
Elle comporte 5 étapes :

Le PGSSE est :

  • un levier dans un contexte de prévention et de promotion de la santé, afin d’aider à la gestion d’évènements indésirables,
  • un outil de lutte contre les inégalités territoriales,
  • un outil d’adaptation au changement climatique.

Il est basé sur la réalisation d’une étude de dangers et d’une analyse des risques en vue de la définition d’un plan d’actions concernant l’ensemble du système de production et de distribution d’eau. Il s’agit d’une démarche d’amélioration continue.

La mise en place d’un PGSSE nécessite un engagement fort des collectivités et des exploitants des réseaux de production et de distribution d’eau destinée à la consommation humaine.

Téléchargez la fiche-repère sur les PGSSE (format pdf - 3.7 Mo - 21/06/2022) de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

Les réunions d’acculturation

Pour mobiliser les acteurs et susciter leur adhésion, l’ARS a organisé, entre avril et juin 2022 :

  • douze réunions d’acculturation aux PGSSE en présentiel dans chaque département,
  • deux réunions sous forme de webinaires.


Ces réunions ont pour objectif d’informer et de sensibiliser autour des PGSSE, en partageant les concepts, les connaissances et des retours d’expériences.
Elles ont été animées avec des méthodes favorisant l’interactivité avec les participants : questions flash, extraits de vidéos de retours d’expériences de collectivité déjà engagées dans des PGSSE, votes en direct, travaux en sous-groupes …


Cette démarche est accompagnée d’un appel à manifestation d’intérêt qui sera lancé à l’été 2022. L’AMI permettra à 12 collectivités (une par département) par an, sur 3 ans, d’être accompagnées méthodologiquement.

Pour en savoir plus :
Lien vers la page dédiée aux PGSSE sur le site internet de l’ARS ARA